ESPACE PARENTS

Rôle de l'assistante maternelle

     L'assistant(e) maternel(e) accueille et prend en charge, à son propre domicile, l'enfant dans le cadre d'un accueil familial.
     L’assistant(e) maternel(le) : assure la sécurité, le soin, le bien-être et l'éveil de l'enfant dans un profond respect de l'enfant en tant qu'individu à part entière, de son rythme de vie et de ses habitudes, de sa culture familiale, de sa religion sans être le substitut ou le remplaçant du parent, mais dans la continuité, en étant un relais, une nouvelle personne ressource auprès de l'enfant.

 

 Fonctions

  Dans le cadre de l'accueil de l'enfant, le travail de l'assistant(e) maternel(le) s'articule autour de quatre fonctions :


1) Fonction d'accueil et de communication

     L'assistant(e) maternel(le) accueille l'enfant et ses parents. Elle les accompagne pour passer le cap délicat de la séparation et des différentes transitions lors des arrivées et des départs. L'assistant(e) maternel(le) transmet les faits journaliers concernant l'enfant aux parents.


2) Fonction de soins

     L'assistant(e) maternel(le) effectue les soins de base nécessaire pour répondre aux besoins fondamentaux de l'enfant (sommeil, alimentation, hygiène, sécurité, bien-être, etc.…). Par ailleurs, ces moments d'intimité peuvent être mis à profit pour parler à l'enfant, lui transmettre des connaissances, être un modèle et l'aider à développer de bonnes habitudes d'hygiène de vie. En fait, les soins comportent eux aussi un aspect éducatif. Ils sont aussi des moments d'échanges affectifs. L'assistant(e) maternel(le) veille à donner à l'enfant un environnement favorable au développement, de saines habitudes de vie, de saines habitudes alimentaires et met en place des comportements qui influencent de manière positive sa santé et son bien-être.


3) Fonction éducative

     La fonction éducative de l'assistant(e) maternel(le) consiste à faire en sorte que l'environnement de l'enfant soit propice à son développement, et ce, tout au long de la journée. L'assistant(e) maternel(le) doit créer un climat stimulant pour l'éveil, le développement et l'apprentissage. Elle doit tisser des liens avec l'enfant afin de lui proposer un socle affectif sur lequel s'appuyer pour prendre son autonomie et faire des expériences.


4) Fonction de socialisation

     L'assistant(e) maternel(le) amène progressivement l'enfant à s'adapter à la vie en collectivité, à entrer en contact avec les autres, à appréhender le fonctionnement de la société et de s'y intégrer harmonieusement.

 

5) Guide d'accueil des jeunes enfants - Edition 2017 - PMI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6) Convention collective nationale des assistantes maternelle du particulier-employeur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7) Référentiel de l'agrément des assistants maternels à l'usage des services de protection maternelle et infantile